Emilien Demanet frôle l’exploit à Uccle face à Guy Den Ouden sous une chaleur écrasante

Emilien Demanet frôle l’exploit à Uccle face à Guy Den Ouden sous une chaleur écrasante

Découvrez comment un jeune talent du tennis belge, Émilien Demanet, fait sensation sur les courts malgré les défis physiques et une chaleur accablante. À travers ses ambitions, ses performances, et son encadrement, voici un aperçu de l’ascension de ce prometteur joueur vers le sommet du tennis professionnel.

Une performance prometteuse contre un adversaire expérimenté

Émilien Demanet, classé 785e mondial au ranking ATP, a failli décrocher la plus belle victoire de sa carrière en s’inclinant en trois sets (6-2, 6-7, 6-3) contre le Néerlandais Guy Den Ouden, 336e mondial. Ce match intense s’est joué sur le Court central du Royal Léopold Club à Uccle.

Malgré sa déception, Émilien a fait preuve de résilience. “Avec la chaleur, j’ai un peu lâché sur la fin, c’est comme si j’avais eu une petite insolation,” explique-t-il. “En début de partie, j’ai commis beaucoup trop de fautes mais je me suis accroché et j’ai mieux joué par la suite.”

Un jeune joueur de 19 ans en pleine confiance

Émilien Demanet n’a pas démérité. Pendant près de 3 h 20, il a tenu tête à un adversaire bien plus expérimenté, sous un soleil de plomb avec des températures dépassant les 30 degrés Celsius. La différence de classement entre les deux joueurs ne s’est pas beaucoup vue, ce qui est encourageant pour le joueur de 19 ans.

“Jusqu’ici, je suis assez content de ce que j’ai proposé. J’espère accrocher quelques bons résultats d’ici à la fin de l’année, afin de me rapprocher du top 550 et pourquoi pas entamer les qualifications sur le circuit Challenger,” confie Demanet.

Des perspectives d’avenir encourageantes

Entraîné par Ananda Vandendoren et soutenu par Steve Darcis, l’ancien joueur professionnel, Émilien Demanet bénéficie d’un environnement propice à son développement. Son objectif est de se rapprocher du top 550 mondial et d’entamer les qualifications sur le circuit Challenger.

“Tout se passe très bien avec eux. J’aime beaucoup parler avec Steve, surtout vis-à-vis de son expérience d’ancien joueur. Je prends toutes les bonnes choses que ces deux personnes peuvent m’apporter,” ajoute-t-il.

Des opportunités internationales

Bien qu’il ait eu des propositions pour partir aux États-Unis, Émilien a choisi de rester en Belgique, estimant que le Team Pro constitue le meilleur encadrement pour lui. “Je n’ai jamais envisagé de suivre ce chemin, mais j’ai eu des propositions. Dont certaines qui étaient très bonnes,” explique-t-il. Demanet mise ainsi sur un succès local, prouvant que le talent peut s’épanouir à domicile.

Source : www.lavenir.net

Votre réaction ?
+1
0
+1
0
+1
0
  • Laura Meunier

    Laura est une passionnée de tennis et une fervente défenseuse du sport féminin. Son engagement pour la visibilité des joueuses et son intérêt pour les enjeux sociaux du tennis en font une voix incontournable sur direct-tennis.com.Elle écrit régulièrement sur les évolutions du sport, les histoires inspirantes des joueuses et les défis qu’elles rencontrent. Laura sait captiver ses lecteurs avec des articles bien documentés et engagés, faisant d’elle une figure respectée de la communauté.

Laisser un commentaire